Jardin

Géranium zonale


Caractéristiques du géranium zonal


Le pélargonium est une plante d'origine sud-africaine, de la famille botanique des Geraniaceae, répandue dans notre pays et comprend environ 250 espèces. Le géranium zonale (nom scientifique: Pelargonium zonale) est ainsi appelé en raison de la zone sombre présente au centre des pétales, semblable à une tache avec des nuances. La fleur peut pousser sur les rebords de fenêtres et les balcons, tant que l'endroit est aéré et ensoleillé, en fait sa présence dans le Sud est plus fréquente. La plante est touffue et peut même dépasser un mètre de hauteur. Il commence à fleurir en mars-avril et se poursuit jusqu'à fin octobre. Les feuilles sont opposées, veloutées et lobées. Les fleurs ont 5 pétales, dont 2 sont dressés et 3 sont courbés vers le bas. Les couleurs sont variables et vont du blanc aux nuances intermédiaires de rose, rouge et saumon.

Culture: exposition et température



L'usine de géranium zonale il doit être conservé à l'extérieur, lumineux et peu humide, et collecté à la maison uniquement en hiver, en présence d'un froid intense. Il sera conseillé d'utiliser un ombrage dès le printemps, par temps très chaud, afin d'éviter que les feuilles ne se flétrissent, provoquant ainsi une croissance irrégulière. Pendant la journée, cependant, l'ombrage ne sera pas continu mais limité aux heures les plus chaudes car l'excès retarde la floraison. En automne et en hiver, en revanche, il n'est pas nécessaire d'ombrer. Le substrat doit être bien drainé, composé d'une partie de tourbe et de deux parties de terre. Au début, la température devra être comprise entre 16 et 18 degrés. A partir de janvier, pour stimuler les bourgeons, il faudra descendre pendant un mois à 8-10 ° C pour ensuite revenir vers 15-16 degrés.

Fertilisation et arrosage des géraniums zonaux



Il est conseillé de commencer avec un sol peu fertilisé puis d'augmenter progressivement pendant la croissance des plantes, après environ un mois. La fertilisation, effectuée toutes les deux semaines, doit être arrêtée avant le début de la floraison. Un engrais liquide doit être utilisé pour une meilleure absorption, équilibré entre l'azote, le potassium et le phosphore. Il faut prendre soin d'humidifier le substrat avant de fournir l'engrais pour éviter de brûler les racines. Quant à l'arrosage, effectué avec de l'eau légèrement calcaire, il faut éviter la stagnation de l'eau mais toujours maintenir la bonne humidité dans le sol. La plante doit de préférence être mouillée le soir car le soleil pourrait rapidement évaporer l'eau. Il ne faut pas mouiller les fleurs et les feuilles pour éviter l'attaque des maladies fongiques et ne pas les laisser brûler (si l'arrosage a été fait pendant la journée).

Geranium zonale: taille et maladies



Pour que le géranium zonale rester en bonne santé et avoir une croissance adéquate, un nettoyage et une taille réguliers doivent être effectués. Les fleurs fanées doivent être détachées, ainsi que les feuilles séchées et toutes les parties endommagées et malades. Pour favoriser la ramification et l'ouverture des bourgeons, il faut effectuer le coiffage de l'apex des branches. Le géranium peut être sujet à des maladies comme la pourriture des feuilles. Dans ce cas, ils doivent être immédiatement retirés et l'arrosage réduit. La face inférieure des feuilles peut être affectée par la rouille, qui se manifeste par des taches rougeâtres. Dans ce cas, il est bon d'utiliser un produit fongicide. Si la moisissure grise attaque les feuilles de géranium, elle doit être combattue avec des pesticides spécifiques. Une autre maladie, incurable, est la virose qui se révèle avec des plaques claires, une mosaïque. Elle ne peut être évitée qu'avec des produits contre les parasites qui peuvent être porteurs du virus.